Storsteinnestinden

J’ai juste un mot pour décrire ma première expérience de couloir et c’est : Wow! Ce mot qu’on utilise si souvent et qui a bien des façons de résonner. Ce mot qui résume à la fois la beauté, l’émerveillement, la fierté… bref, ce mot qui pour moi représente le mieux l’ensemble de mon expérience.

justeetredehors 1justeetredehors 6justeetredehors 11justeetredehors 19justeetredehors 3justeetredehors 33justeetredehors 39justeetredehors 46justeetredehors 52justeetredehors 11

Ce qui m’impressionne dans cette aventure c’est à quel point il faut s’engager pour arriver au sommet, notre deuxième point de départ. Partir du bas de la montagne et devoir changer nos peaux de phoque pour un piolet et des crampons, lorsque celle-ci devient trop abrupte, nous montrent que nous devons travailler fort pour arriver à destination. La descente est aussi intense. D’abord pour les beaux petits virages que nous devons effectuer au départ, ceux qui nous mettent dans un état méditatif concentré, puis pour filer à toute allure en faisant de belles grandes courbes à la sortie du couloir!

justeetredehors 54justeetredehors 55justeetredehors 56justeetredehors 58justeetredehors 62justeetredehors 64

Le dernier moment parfait se présente quand tu es dans ta dernière ligne droite et que tu regardes derrière toi pour voir tout le chemin que tu as parcouru. À ce moment là, il n’y a qu’un mot qui te vient en tête. Wow!

Vincent Babin

Copyright. JED.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s